Le cerveau multidimensionnel

Accueil du site Neuro-PSI > Départements > Neurosciences Développementales > Equipe Sylvie Rétaux

Equipe Sylvie Rétaux

Contrats

Nous travaillons actuellement avec le soutien financier de :
ANR-Blanc SVSE7, projet BLINDTEST (2013-2016) Equipe FRM (2015-2018) Lidex Neuro-Saclay (2016) Programme de collaboration Ecos-Nord (...)

Lire la suite

Plateaux techniques

Techniques et plateformes associées
L’équipe DECA est partenaire dans la plateforme AMATRACE d’analyse du comportement des poissons, actuellement mise en place dans l’équipe de Laure Bally-Cuif (...)

Lire la suite

Publications

2019 Carole Hyacinthe, Joël Attia, and Sylvie Rétaux. Evolution of acoustic communication in blind cavefish. Nature Comms. Sep 17 ;10(1):4231. doi : 10.1038/s41467-019-12078-9. Victor Simon, Carole (...)

Lire la suite

Enseignements

Sylvie Rétaux participe à des enseignements de L3 et Master (M1 et M2) de plusieurs Universités (Paris-Saclay, Sorbonne Université, Paris-7) dans les domaines Evolution, Développement, Neurobiologie. (...)

Lire la suite

Composition de l’équipe

Liste des membres de l’équipe Développement & Évolution du cerveau antérieur dirigée par Sylvie Rétaux.

Lire la suite

Développement et évolution du cerveau antérieur (DECA)

Le cerveau antérieur des vertébrés a connu une extraordinaire diversification au cours de l’évolution. Croirait-on par exemple que le cortex cérébral des mammifères, avec son organisation en 6 couches bien connue, et le pallium des poissons téléostéens, avec sa structure dite éversée, sont des régions homologues ?
Nous cherchons à comprendre, en utilisant une approche développement-évolution, quelles sont les bases cellulaires et génétiques de l’unité (homologie) et des différences (diversification) observables au sein du cerveau antérieur des vertébrés. Mais aussi quelles sont les conséquences, en termes de comportements adaptatifs, qui découlent des variations développementales observées entre espèces. Pour ce faire, nous utilisons un modèle animal original : le poisson cavernicole aveugle Astyanax mexicanus, que nous considérons comme un « mutant naturel ». Lors de son adaptation à l’obscurité totale et permanente des grottes mexicaines, il a perdu ses yeux (et sa pigmentation).

Lire la suite

 

 

Lire la suite


  Webmaster Plan du site Planning Crédits
  RSS
  Suivez-nous !
  Tablets & Smartphones
 
Administration
ICN Neuro-Cog Neuro-Dev Neuro-Syst