Equipe Thierry Aubin, Isabelle Charrier

Communication Acoustique

Les recherches de l’équipe sont centrées sur les thèmes majeurs suivants : l’adaptation des systèmes de communications acoustiques aux contraintes environnementales, tout particulièrement celles liées aux milieux bruités et absorbants. Nous étudions comment les animaux adaptent leurs systèmes de codage pour qu’ils conservent leur efficacité ; la sélection sexuelle liée aux communications acoustiques. Nous nous intéressons tout particulièrement au rôle des signaux acoustiques dans l’établissement des barrières spécifiques ; les paramètres acoustiques et les processus cognitifs. Nous étudions les liens existant entre les paramètres acoustiques d’un signal naturel signifiant et l’activité de certains centres nerveux ; le rôle des communications acoustiques dans la structuration des groupes animaux.

Lire la suite

 

 

 

Equipe Valérie Doyère, Nicole El Massioui

Cognition & Émotion

Le projet de notre équipe s’articule autour de trois axes principaux développés autour des différentes étapes d’apprentissages associatifs et de leur mémorisation (acquisition initiale, asymptote et automatisation) :
- 1) traitement temporel et/ou séquentiel des informations ;
- 2) sélection des informations et optimisation cognitive ;
- 3) modulation émotionnelle de ces fonctions.

Lire la suite

 

 

Equipe Jean-Marc Édeline, Catherine Del Negro

Code neuronal & perception auditive

Notre équipe présente une singularité thématique forte : travaillant dans le domaine de la physiologie sensorielle, nous sommes également impliqués dans les neurosciences computationnelles, en particulier en évaluant le code neuronal sous-tendant la perception des stimuli naturels.
Notre équipe a une bonne expertise dans l’analyse des signaux de communication acoustique. A travers notre axe de recherche portant sur la surdité partielle et sur les effets des nuisances sonores, nos travaux sont en connexion directe avec un problème de santé publique et les enjeux sociétaux qui en découlent.

Lire la suite

 

 

Equipe Sylvie Granon

Neurobiologie de la prise de décision

L’exécution de comportements cohérents dans le temps et l’espace demande que le sujet produise des actions successives, planifiées, dont il va évaluer les coûts, risques et bénéfices. Outre l’impact des motivations qui guident le comportement, ces actions intègrent à la fois les paramètres de l’environnement, l’histoire du sujet (activant ou réactivant des processus de mémoire) et ses émotions.
Dans un contexte comportant des incertitudes, l’équipe a pour objectif d’identifier les bases neurales qui permettent de montrer des comportements flexibles et adaptés dans un contexte incertain. Nous modélisons ces comportements chez la souris.
Ce modèle animal de choix permet d’une part de contrôler et moduler les facteurs environnementaux, les états motivationnels et émotionnels du sujet.

Lire la suite

 

 

Equipe Serge Laroche, Cyrille Vaillend

Mécanismes cellulaires et moléculaires de la plasticité et de la mémoire

Le thème central des recherches de l’équipe concerne les mécanismes cellulaires et moléculaires de l’apprentissage et de la mémoire et l’identification des mécanismes responsables de pathologies connexes. Dans le cerveau, le stockage des souvenirs repose sur des modifications durables de l’efficacité synaptique et la réorganisation fonctionnelle et structurale des réseaux neuronaux activés par l’expérience. Notre objectif est d’identifier les mécanismes cellulaires et moléculaires qui sous-tendent la plasticité du cerveau, de déterminer le rôle de ces mécanismes dans l’apprentissage et à la mémoire et d’identifier dans quels réseaux et structures ils se mettent en place lors du stockage des souvenirs.

Lire la suite

 

 

Equipe Nicolas Mathevon

Neuro-Éthologie sensorielle (ENES)

L’objectif de l’équipe est la compréhension des mécanismes cognitifs et neurophysiologiques de la perception des signaux de communication - en particulier acoustiques - chez les Vertébrés (poissons, crocodiles, oiseaux, mammifères). En adoptant une approche comparative, nous cherchons à élucider l’influence des contraintes sociales et environnementales sur l’évolution des communications.
L’alliance entre des recherches sur le comportement d’animaux dans leur milieu naturel et des investigations sur les processus neurophysiologiques en laboratoire est notre priorité absolue.

Lire la suite