Le cerveau multidimensionnel

Accueil du site Neuro-PSI > Enseignements

Écoles Doctorales

Les écoles doctorales fédèrent un ensemble d’équipes de recherche qui prennent en charge la formation par la recherche des doctorants. Elles offrent au futur docteur un encadrement scientifique de haut niveau ainsi qu’une préparation à l’insertion professionnelle.

Les écoles doctorales sont accréditées par l’État après évaluation. L’accréditation de chaque école doctorale précise ses champs scientifiques de compétence. La qualité scientifique des laboratoires associés à chacune des écoles doctorale, la procédure de recrutement des doctorants, la politique de financement des thèses, le potentiel d’encadrement et la politique de formation, les partenariats avec le monde socio-économique et l’incitation à la mobilité et à l’ouverture européenne et internationale sont autant de critères déterminants pour l’accréditation des écoles doctorales.

Enjeux : Renforcer les mécanismes d’attractivité du doctorat de Paris-Saclay

à l’international, par exemple en développant des partenariats avec d’autres universités européennes ou internationales mais aussi en facilitant les démarches des doctorants étrangers ;
- localement auprès des étudiants de master et élèves ingénieurs ;
- développer le doctorat par validation des acquis.

Diversifier les débouchés des docteurs

- accroitre les compétences des doctorants en terme de valorisation de la recherche et de l’entrepreneuriat ;
- favoriser un meilleur accès du monde de l’entreprise aux doctorants : forums des métiers, informations sur les métiers de l’entreprise ;
- permettre une meilleure information des doctorants sur les métiers accessibles avec le doctorat par secteur d’activité ;
- élaborer un « recueil des compétences acquises » en fin de thèse remis au doctorant ;
- rendre l’évaluation de la satisfaction des doctorants, quant à leur formation plus systématique et globale à la fois concernant l’encadrement, les modules d’ouverture et les conditions générales du déroulé du doctorat.

 

L’Espace doctorale actuel en association avec l’Institut Neuro-PSI, comporte les ED suivantes dans le domaine de la Biologie et des Sciences Cognitives :

  • Signalisations et Réseaux Intégratifs en Biologie (BioSigne ED 419, Michael Schumacher), regroupe les équipes de recherche qui étudient les mécanismes de signalisation et de communication en biologie, et en particulier dans les domaines des Neurosciences, de l’Endocrinologie, de la Neuroendocrinologie, de la Reproduction et de l’Immunologie.
  • Structure et Dynamique des Systèmes Vivants (SDSV ED 577, Pierre Capy). Cette ED de l’université Paris-Saclay est rattachée à trois établissements universitaires : Université Paris-Sud, Université d’Evry-Val-d’Essonne, et Université de Versailles Saint-Quentin. L’université de recherche Paris Sciences et Lettres est co-accréditée. SDSV est une école doctorale de biologie abordant la recherche à la fois dans ses aspects fondamentaux et appliqués. Elle développe une vision intégrative des questions biologiques fondamentales telles que la relation génotype-phénotype ou l’intégration des phénomènes épigénétiques dans la dynamique du vivant, que l’échelle soit cellulaire, développementale ou évolutive.
  • Cerveau-Cognition-Comportement (ED3C ED 158, Alain Trembleau), accréditée à l’Université Pierre et Marie Curie (Paris 6), à l’Université Paris-Descartes (Paris 5), à l’ENS et à l’EHESS, et regroupe des équipes de neurosciences de l’UPMC, Paris-Descartes, Paris-Diderot, Paris-Sud, de l’ENS, de l’EHESS, du Collège de France, de l’ESPCI, de l’Institut Pasteur, du CEA et de l’Institut Curie.

Agenda

  • Mardi 19 décembre 08:30-13:00 - Moussab Alrajeh - Institut Neuro-PSI

    Embryologie de la neurofibromatose de type 1 : morphogénèse crâniofaciale et régulations du gène NF1 dans la crête neurale

    Résumé : Sous la direction de Sophie Creuzet
    Équipe Développement & Évolution de la Crête Neurale

    Lieu : Salle de Conférences Alfred Fessard - Bâtiment 32, CNRS DR4, 1, avenue de la Terrasse Gif-sur-Yvette


  • Mardi 19 décembre 14:00-18:00 - Annaïg Hamon - Institut Neuro-PSI

    Etude de la signalisation Hippo/YAP dans les cellules gliales de Müller en conditions physiologiques et pathologiques de dégénérescence rétinienne chez la souris

    Résumé : Sous la direction de Muriel Perron
    Jury de thèse :
    - Rapporteurs : Olivier Goureau et Patrick Blader
    - Examinateurs : Sigolène Meilhac, Alvaro Rendon et Sébastien Bloyer

    Lieu : Amphithéâtre du bâtiment 460 - Université Paris-Sud, Orsay


Ajouter un événement iCal

  Webmaster Plan du site Planning Crédits
Syndication RSS  
  Format Mobiles
  Dev-Evo Cog-Comp Mol-Circ