Le cerveau multidimensionnel

Accueil > Infos_des_départements > Travailler à Neuro-PSI

Circuits neuronaux sous-jacents aux transformations sensori-motrices

Référence : UMR9197-ODILEC2-048
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : lundi 22 juillet 2019

Nom du responsable scientifique : Tihana JOVANIC

Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

- Voir aussi sur le portail Emplois du CNRS

Projet

L’objectif de ces travaux est d’élucider les mécanismes des circuits sous-jacents aux transformation sensorimotrice Même si des progrès ont été faits dans la compréhension des bases neuronales de comment une information sensorielle est transformée dans une action motrice la façon dont ces transformations sont implémentées dans le système nerveux par des circuits spécifiques reste à élucider
Nous allons aborder ces questions en combinant les manipulations neuronales durant le comportement, la reconstruction en microscopie électronique de la connectivité neuronale au niveau synaptique des voies sensorimotrice et l’imagerie fonctionnelle chez la larve de la Drosophile qui permet grâce à la taille réduite de son système nerveux d’étudier les voies sensorimotrices dans le système nerveux depuis la détection du stimulus du côté sensorielle jusqu’au comportement du côté moteur. En utilisant la microscopie fonctionnelle des muscles nous allons également déterminer les patterns de contraction musculaire ce qui permettra d’établir les séquences d’activation des neurones musculaire.

Missions
Le doctorant réalise des expériences d’imagerie fonctionnelle, de comportements et reconstruction de connexion synaptique en microscopie électronique afin d’étudier les circuits neuronaux impliques dans les transformations sensorimotrices chez la larve de Drosophile.

Activités
- Développement et mise en œuvre des techniques à partir des tissus (drosophile) (dissection, marquage d’anticorps)
- Croisements génétiques pour l’obtention de différents génotypes d’intérêt chez la drosophile.
- Réaliser des expériences de comportement chez la drosophile une utilisation des logiciels de « tracing » et d’analyse de comportement.
- Microscopie confocale et microscopie bi-photon
- Reconstruction de connexions synaptiques en microscopie électronique (utilisation de logiciel pour « tracing »).


  Webmaster Plan du site Planning Crédits
  RSS
  Suivez-nous !
  Tablets & Smartphones
 
Administration
ICN Neuro-Cog Neuro-Dev Neuro-Syst