Le cerveau multidimensionnel

Accueil > Faits marquants

Mécanismes corticaux des interactions visuelles et auditives

La perception de l’environnement implique en général plusieurs modalités sensorielles à la fois, et comme le notait Rimbaud dans le texte célèbre des Correspondances, « les parfums, les couleurs et les sons se répondent » dans notre cerveau.
Ainsi il est plus aisé dans un environnement bruyant de suivre son interlocuteur si nous pouvons aussi lire sur ses lèvres. Mais si ce type de phénomène est une observation psychologique bien établie, les mécanismes neuronaux qui nous permettent de combiner l’information de plusieurs sens dans notre perception restent encore très mal connus.

Dans un article paru le 22 mai 2019 dans la revue Elife, l’équipe de Brice Bathellier, a démontré que, chez la souris, les connections qui, au niveau du cortex, lient le système auditif au système visuel agissent sur le traitement de l’information visuelle d’une manière qui dépend du contexte visuel. En l’absence d’entrée visuelle, les sons inhibent les réseaux de la vision, alors que lorsqu’un son apparaît en coïncidence d’un stimulus visuel, les neurones encodant ce stimulus répondent plus fortement. Combinant des manipulations causales du circuit du cortex visuel par chémogénétique avec des techniques d’imagerie cellulaire in vivo, ils ont pu établir une partie des circuits responsables de ce phénomène multisensoriel complexe. Ces résultats nous permettent ainsi de mieux comprendre les mécanismes qui soulignent dans notre champ visuel les événements coïncidant avec un événement sonore.

- Article paru dans la revue Elife, 2019 May 22 ;8. pii : e44006.
Context-dependent signaling of coincident auditory and visual events in primary visual cortex.
Thomas Deneux, Evan R Harrell, Alexandre Kempf, Sebastian Ceballo, Anton Filipchuk, Brice Bathellier.
doi : 10.7554/eLife.44006

 

 


  Webmaster Plan du site Planning Crédits
Syndication RSS  
  Format Mobiles
 
Administration
Cog-Comp Dev-Evo Mol-Circ ICN